Comment choisir un télescope pour débuter en astronomie ?

Choisir un télescope pour débutant n’est pas forcément évident. Le marché propose des télescopes pour débuter en observation astronomique avec des prix très différents, et les caractéristiques techniques de chaque instrument ne sont pas toujours intelligibles pour un néophyte. La problématique principale reste celle du prix : pour « s’essayer » à l’astronomie sans savoir si cette discipline est réellement notre goût, il est préférable d’investir un budget modeste pour commencer. Cependant, avec un outil bas de gamme, les mises au point seront plus complexes et la qualité de l’image peut rebuter l’apprenti astronome : le risque de ranger son télescope rapidement suite à une cascade de déception. Heureusement, les astronomes de l’AFA peuvent vous conseiller dans votre choix et vous permettre de débuter vos observations dans les meilleures conditions.

choisir-telescope-debutant

Comment choisir un télescope ? Avant tout, échanger avec des astronomes

Nous ne le répéterons jamais assez, avant de se lancer dans l’achat de son premier télescope astronomique, la meilleure démarche reste de prendre contact avec des astronomes amateurs proches de chez vous pour pouvoir observer avec leurs instruments. La grande majorité d’entre eux sont des passionnés qui ont grand plaisir à accompagner des débutants lors de leurs premières séances, et éventuellement les conseiller quant au meilleur télescope pour débuter. La liste des associations de l’AFA sur le territoire français est une ressource intéressante pour rencontrer et échanger avec ces passionnés. Auprès de l’AFA, vous pourrez éventuellement participer à des séances d’observation en groupe : grâce à ces dernières, le débutant pourra poser son œil dans une large gamme d’oculaires différents et ainsi se faire une idée plus précise de ce que chaque type de télescope peut offrir. De plus, des amateurs confirmés vont pouvoir vous aider à trouver vos cibles, ce qui vous permettra de passer plus de temps à l’observation proprement dite !

Télescope pas cher : un bon choix pour débuter ?

Si vous n’avez pas eu la chance de tester plusieurs types de matériel différents, les échelles de tarif sont assez peu explicables et il peut sembler tentant d’opter pour un télescope pas cher. Il faut savoir que le prix d’un télescope, même d’un modèle pour débutant, va influencer fortement ses performances :

  • La solidité et la durabilité de l’instrument
  • La facilité de la mise en station
  • La récurrence des besoins de réglages (collimation) et les possibilités de paramétrage
  • La qualité des optiques (l’image finale obtenue dans l’oculaire)
  • Le confort d’utilisation (ventilateur antibuée, raquette GOTO permettant de trouver facilement tous les objets du catalogue Messier, etc.)

Généralement, il est conseillé de commencer par un Dobson, de diamètre d’environ 200mm, avec une longueur focale comprise entre 800mm et 1200mm. Il s’agit d’un excellent compromis pour le choix d’un télescope débutant.

  • Le Dobson est un type de monture facile à manipuler, et la mise en station est très simple. Il est peu probable qu’un débutant apprécie ses premières séances d’observation astronomique s’il doit passer tout son temps à installer une monture équatoriale (voir pire, une monture motorisée qui demande déjà un certain niveau d’expérience).
  • La monture du Dobson est facile et manipuler et particulièrement solide, ce qui le rend appréciable même pour les plus jeunes.
  • Le prix du Dobson est donc concentré dans ses optiques, le reste de l’instrument étant assez rudimentaire. C’est un télescope pas cher qui permet de réaliser de belles observations. Avec un diamètre à 200mm, il est tout à fait possible d’observer le ciel profond et la focale entre 800 et 1200mm permet aussi de sympathiques observations planétaires.