Aurores boréales en Islande

 

Pour qui ?

  • plus de 18 ans

Où ?

Islande

Vous apprécierez

Le séjour en bref

Nous vous proposons un séjour en itinérance du 17 au 28 février 2025 pour découvrir les paysages grandioses islandais façonnés par les volcans et pour l'observation des aurores polairesLe 1er acompte pour réserver sa place vous est demandé.

Le programme en détail

Jour 1 : Paris - Akureyri

Départ de Paris. Arrivée à l’aéroport international de Keflavik et transfert en Flybus (collectif) jusqu’à l’aéroport domestique puis vol pour Akureyri au nord de l'île.

Transfert vers votre hébergement dans la région d'Akureyri/Myvatn (3 nuits).

 Jour 2 à 4 : Région de Akureyri/Myvatn

Les nuits seront consacrées à l’observation des aurores boréales en fonction de l’activité aurorale et de la météo. Les journées seront être consacrées à la découverte des sites majeurs de la région en fonction des conditions météorologiques.

un circuit pour découvrir les aurores boréales en Islande proposé par l'association française d'astronomie

La région de Mývatn est une réserve naturelle et une zone protégée depuis 1974. Remarquable pour sa diversité géologique. Elle abrite une multitude de sites à visiter. Le lac Mývatn d’une superficie de 36,5 km², est l’un des plus vastes d'Islande. Peu profond, c'est un sanctuaire pour une large variété d'oiseaux, dont les canards, les cygnes et les eiders.

La zone de Mývatn est l'une des plus volcanique du pays, façonnée par une éruption de lave basaltique il y a près de 2 300 ans à l’origine des fameux pseudo-cratères qui jalonnent le lac.

Myvatn est dominé par le volcan Hverfjall vieux de 2 500 ans et culmine à environ 250 mètres de haut et 200 mètres de profondeur pour un diamètre de 1 200 mètres.

À proximité du lac, Krafla constitue une vaste région volcanique dotée d'un volcan majeur et d'une caldeira impressionnante mesurant près de 10 km de largeur et s'étendant sur une centaine de kilomètres de longueur. Les fissures éruptives s'étendent sur près de 20 kilomètres et la coulée de lave de Leirhnjùkshraun est encore fumante plusieurs dizaines d'années après la dernière éruption en 1984.

À proximité immédiate se trouve Námafjáll, une montagne au pied de laquelle est situé Hverir, l'un des champs géothermiques les plus captivants d'Islande qui permet d’observer un large éventail de phénomènes géothermiques, tels que des solfatares, des marmites de boue ou des fumerolles. Le spectacle est saisissant, avec les flancs de Námafjáll offrant une palette de couleurs allant de l'ocre au jaune soufré, en passant par le noir et le gris argileux.

Dettifoss est considérée comme la plus puissante chute d’eau d'Europe. Elle mesure 44 mètres de haut pour 100 mètres de largeur, avec un débit estival atteignant approximativement 500 m³ par seconde. Isolée dans une zone désertique à l’est du lac Myvatn, Dettifoss s’écoule violement dans le canyon de Jökulsá á Fjöllum, entre les cascades de Selfoss et Hafragilsfoss.

Husavik : Charmant port de pêche de près de 2500 habitants, le lieu est particulièrement apprécié des touristes qui viennent observer les baleines. Les spécialistes du whale watching sont nombreux à Húsavík, et garantissent tous un taux de réussite de + de 90-95%. Les eaux riches et profondes du fjord permettent le plus souvent d’observer les cétacés sans avoir à naviguer de longues distances en haute mer. 

Jour 5 : Goðafoss - Vatnsnes - Région Hvammstangi

Journée de route pour rejoindre la région de Hvammstangi au travers des paysages enneigés d'Islande.

En fonction de la météo, une partie de la journée peut être consacrée à la visite de la péninsule de Vatnsnes et/ou de Goðafoss

Hébergement dans la région de Hvammstangi (2 nuits).

Vatnsnes  & Hvítserkur

Vatnsnes est connue pour ses colonies de phoques facilement observables toute l'année. À l'est de la péninsule se situe Hvítserkur, formation rocheuse emblème des lieux. Cette roche intrigante semble surgir de la mer. La légende dit qu'il s'agirait d'un troll pétrifié par le soleil levant. Son apparence est le résultat de l'érosion marine de l’encaissement d’un dyke (intrusion magmatique). De nombreux oiseaux nichent sur Hvítserkur.

Glaumbær

La ferme de Glaumbær, transformée en musée, le Skagafjörður Folk Museum est reconnaissable à ses toits en tourbe et en herbe. Cette ferme a été habitée jusqu'en 1947, date à laquelle elle est devenue propriété du Musée National d'Islande.

Les bâtiments de cette ferme datent de périodes différentes, du XVIIIe et XIXe siècle, mais sont tous construits avec des toits végétalisés caractéristique des régions rurales d'Islande jusqu'à environ 1900.

 Jour 6 : Région Hvammstangi

Les nuits seront consacrées à l’observation des aurores boréales en fonction  de l’activité aurorale et de la météo.

 Découverte de la région de Hvammstangi ou Vatnses.

voyage en islande

 Jour 7 : Hvammstangi - Selfoss / Fludir

 Journée de route pour rejoindre la région de Selfoss/Fludir. En fonction de la météo, une partie de la journée peut être consacrée à la visite de Thingvellir.

 Hébergement dans la région de Selfoss/Fludir (3 nuits).

Geysir

Le site de Geysir dont est tiré le terme géologique de geyser nous amène à observer le geyser de « Strokkur » qui jaillit à plus d’une vingtaine de mètres toutes les 5 à 10 minutes. Ce phénomène géologique rare offre un spectacle des plus surprenants !

Gullfoss

La chute d’eau de Gullfoss, qui s’écoule sur 2 étages avant de s’engouffrer dans un canyon basaltique, est l’une des plus impressionnantes d’Islande. Gullfoss signifie « les chutes d’or » et illustre parfaitement la beauté de cet environnement.

Thingvellir

Le site de Thingvellir, haut lieu de l’histoire Islandaise puisque c’est ici que s’est réuni le premier « parlement » d’Europe en l’an 930. C’est aussi le siège d’une activité tectonique importante où l’on peut observer un graben d’effondrement de plusieurs kilomètres, longues fissures parallèles au rift.

Jour 8 à 10 : Cercle d’Or & Côte Sud

Les nuits seront consacrées à l’observation des aurores boréales en fonction  de l’activité aurorale et de la météo.

 Découverte des sites du Cercle d’Or et/ou de la Côte Sud selon les conditions météo.

aurores boréales

Reynisfjara

Sans conteste, Reynisfjara est probablement la plage la plus célèbre et la plus majestueuse d'Islande. Elle est régulièrement honorée par le National Geographic, figurant parmi les plages les plus magnifiques au monde. Nichée au sud de l'Islande, à un jet de pierre du charmant village de Vik i Myrdal, elle doit son sable noir aux éruptions du volcan Katla. Ce noir intense forme un contraste saisissant avec l'écume blanche d'une mer souvent tumultueuse.

La singularité de Reynisfjara ne réside pas uniquement dans sa teinte noire. À l'est, la plage est dominée par d'imposantes aiguilles de basalte émergeant de l'océan, nommées Reynisdrangar, ainsi que par l'immense falaise de Reynisfjall. Selon les mythes locaux, ces formations rocheuses maritimes seraient les silhouettes pétrifiées de trolls qui n'auraient pas réussi à fuir les premiers rayons du soleil. Au pied de Reynisfjall, des orgues basaltiques à la géométrie presque parfaite offrent un spectacle visuel remarquable.

Skógafoss

La chute de Skógafoss naît de la rivière Skóga et provient du col Fimmvörðuháls et des glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull. 

Skógafoss mesure plus de 60 mètres de hauteur et 25 mètres de largeur. Lorsque l’eau s'écrase, le bruit est assourdissant et la chute  est enveloppée d'une brume intense. À l'instar d'autres cascades islandaises, un magnifique arc-en-ciel peut se former devant Skógafoss lorsqu'elle est caressée par la lumière.

D'anciennes légendes racontent qu'un trésor serait caché derrière cette cascade. Selon elles, le colon Þrasi Þórólfsson aurait enfoui un coffre rempli de richesses sous les eaux de la chute. Le coffre aurait été retrouvé par un enfant, celui-ci n'aurait pu emporter que la poignée, aujourd'hui exposée dans le musée voisin de Skogar.

Seljalandsfoss

Seljalandsfoss naît de l'emblématique volcan Eyjafjallajökull. Lorsque la glace de ce dernier fond, elle donne vie à la rivière Seljalandsá, qui plonge d'un plateau verdoyant de 60 m pour créer cette magnifique chute d'eau.  Seljalandsfoss est surtout réputée pour être l'une des rares cascades d'Islande dont il est possible de faire le tour en passant derrière le rideau d'eau. Rarement possible en hiver lorsque le sol est gelé ou boueux.

 

Jour 11 : Reykjanes - Krysuvik - Fagadafjall - Reykjavik

Visite de la péninsule de Reykjanes, siège des sites des éruptions de 2021-2022-2023.

Arrêt à la zone géothermique de Krysuvik et au lac de Keiflarvatn

Fagradalsfjall / Geldingadalsgos / Litli Hrutur

C'est sur la péninsule de Reykjanes dans le Sud Ouest de l'Islande que l'éruption juste à proximité de la montagne Fagradalsfjall, qu’ont eu lieu les dernières éruptions en 2021, 2022 et 2023.

De nombreux signes avant-coureurs permettaient de prédire cette éruption située plus exactement dans la vallée de Geldingadalur. La faille éruptive se situe à mi-chemin entre le lac de Kleifarvatn et le célèbre Blue Lagoon, à moins de 10 kilomètres de celui-ci.  C’est cette même faille qui a donné naissance aux 3 éruptions, la dernière étant la plus au nord, en direction de l’ancien volcan Keilir.

La péninsule de Reykjanes, est connue pour ses séismes à répétition car la région est située sur la dorsale médio-atlantique. La région est également constituée de plusieurs systèmes volcaniques complexes. L’activité sismique peut ainsi avoir aussi bien des origines tectoniques que magmatiques.

À Reykjanes, le phénomène de séparation des plaques tectoniques eurasiatique et américaine est particulièrement saisissant. Ces plaques s'éloignent l'une de l'autre d'environ 2 centimètres chaque année. Du fait de cette séparation, la région est souvent sujette à des tremblements de terre et présente une forte activité volcanique. Cependant, le principal système volcanique de la région, celui de Krýsuvík, est resté dormant pendant près de 900 ans. Et jusqu'au 19 mars 2021, la dernière éruption volcanique connue dans la péninsule de Reykjanes datait de l'année 1240.

Krysuvik/Seltun

L’étendue multicolore de Krysuvik/Seltun n’est pas sans rappeler ce que vous aurez observé dans le nord à Namafjall. Le panorama est coloré, les teintes jaunes, vertes, rouges et blanches des solfatares contrastent avec le bleu sombre du lac de Kleifarvatn, offrant ainsi un paysage presque surnaturel.

Krysuvik/Seltun est un rappel vivant de l'activité géothermique de l'Islande et de la puissance qui se cache juste sous la surface. C'est une occasion unique d'observer de près ces phénomènes géologiques, et d'en apprendre davantage sur les forces qui ont façonné et continuent de modeler cette île exceptionnelle.

Fin de journée et dernière soirée à Reykjavik. (Dîner à votre charge).

Jour 12 : Reykjavik  - France

Départ pour l’aéroport très tôt le matin et vol retour pour Paris

Nota

Ce programme est construit sur la base des sites potentiellement visitables sur notre itinéraire. Toutefois en fonction des conditions météo et d’accès (enneigement, vent, etc.), tous les sites ne pourront pas être visités.

Les guides adapteront le programme en fonction des conditions météo, de l’état de fatigue (en fonction des observations nocturnes), des conditions de route, de l’enneigement, et de la capacité du groupe.

Les conditions hivernales en Islande peuvent être difficiles. En fonction des circonstances rencontrées, seuls certains de ces sites parmi ceux mentionnés seront visités.

Hébergement - restauration

L’hébergement est collectif de type villa/bungalow/appartements/chambres collectives. Les salles de bains sont partagées (le plus souvent uniquement entre les membres du groupe).

En fonction des hébergements, les chambres peuvent être d’un confort disparate et de plusieurs couchages. La possibilité de bénéficier d’une chambre privée (couple) ou single est proposée mais ne peut pas être garantie à ce jour pour l’ensemble des hébergements.

Sup. chambre SGL : 990 €/pers. - Sup. chambre DBL (couple) : 495 €/pers.

Le cas échéant, si certaines nuits ne pouvaient pas être proposées en chambre DBL ou SGL, le supplément serait déduit au prorata du nombre de nuits concernées.

Bien que ce soit peu probable, en fonction des disponibilités, des lieux et de la taille du groupe, le groupe peut être réparti sur plusieurs hébergements.

Les repas seront préparés par le guide avec l’aide du groupe. Le plus souvent le déjeuner sera proposé sous la forme d’un pique-nique. Le dernier dîner au restaurant Reykjavik n’est pas inclus.

Le parcours

Le prix comprend

  • Le vol A/R Paris / Akureyri - Reykjavik / Paris
  • l'accompagnement d'un guide AFA de Paris à Paris, les transferts sur place
  • Utilisation d’un ou plusieurs véhicules adaptés à la taille du groupe
  • l'hébergement mentionné en refuge en dortoir, guesthouse, etc. 
  • les repas sauf le dernier dîner au restaurant à Reykjavik, environ 40-60 € /pers.
  • les visites mentionnées
  • l'assurance assistance rapatriement (sous réserve d'être à jour de sa cotisation AFA).

Le prix ne comprend pas

  • les assurances annulation, 
  • le dîner du dernier soir, les boissons (sauf l'eau), 
  • les dépenses personnelles, 
  • les entrées dans les sites et musées et les activités optionnelles non mentionnées dans  "le prix comprend",
  •  les frais réels de séjour supplémentaire en cas de modification/annulation de vols par la compagnie aérienne,
  • supplément régimes alimentaires spéciaux (végétariens, végétaliens, etc.) : 220 € / pers.
  • les options proposées (whale watching, Myvatn Nature Baths, etc.)
  • les frais réels de séjour supplémentaire en cas de modifications/ annulation des vols par la compagnie aérienne
  • le supplément chambre single ou double

Informations pratiques

Ce programme est construit sur la base des sites potentiellement visitables sur notre itinéraire. Toutefois en fonction des conditions météo et d’accès (enneigement, vent, etc.), tous les sites pourront ne pas être visités.

Les guides adapteront le programme en fonction des conditions météo, de l’état de fatigue (en fonction des observations nocturnes), des conditions de route, de l’enneigement, et de la capacité du groupe.

Les conditions hivernales en Islande peuvent être difficiles. En fonction des circonstances rencontrées, seuls certains de ces sites parmi ceux mentionnés seront visités.

Hébergement - restauration

L’hébergement est collectif de type villa/bungalow/appartements/chambres collectives. Les salles de bains sont partagées (le plus souvent uniquement entre les membres du groupe).

En fonction des hébergements, les chambres peuvent être d’un confort disparate et de plusieurs couchages. La possibilité de bénéficier d’une chambre privée (couple) ou single est proposée mais ne peut pas être garantie à ce jour pour l’ensemble des hébergements.

Sup. chambre SGL : 990€/pers. - Sup. chambre DBL (couple) : 495€/pers.

Le cas échéant, si certaines nuits ne pouvaient pas être proposées en chambre DBL ou SGL, le supplément serait déduit au prorata du nombre de nuits concernées.

Bien que ce soit peu probable, en fonction des disponibilités, des lieux et de la taille du groupe, le groupe peut être réparti sur plusieurs hébergements.

Les repas seront préparés par le guide avec l’aide du groupe. Le plus souvent le déjeuner sera proposé sous la forme d’un pique-nique. Le dernier dîner au restaurant Reykjavik n’est pas inclus.

Réservez votre séjour

à partir de 4 950,00 € /personne*
* Champs obligatoires

* En savoir plus dans les conditions générales

Partagez ce séjour avec vos amis

Contactez-nous si besoin

01.45.89.81.44.
sejours@afastronomie.fr